en préfecture le 8 avril

en préfecture le 8 avril
Descriptive text here

Certains dossiers, comme ceux relatifs au système de coordination sécuritaire pour le G7, sont déjà au centre des premières évaluations du nouveau préfet de Brindisi…

Déjà abonné ? Connectez-vous ici!

OFFRE SPÉCIALE

OFFRE FLASH

ANNUEL

49,99 €

19 €
Pendant 1 an

CHOISISSEZ MAINTENANT

MENSUEL

4,99 €

1 € PAR MOIS
Pendant 3 mois

CHOISISSEZ MAINTENANT

OFFRE SPÉCIALE

OFFRE SPÉCIALE

MENSUEL

4,99 €

1 € PAR MOIS
Pendant 3 mois

CHOISISSEZ MAINTENANT

– ou –

Souscrivez à l’abonnement en payant avec Google

S’abonner

OFFRE SPÉCIALE

Lire l’article et l’intégralité du site cielodipuglia.it

1 an pour 9,99 € 69,99 €

Abonnez-vous avec Google

ou
1 € par mois pendant 3 mois

Renouvellement automatique. Désactivez quand vous le souhaitez.


  • Accès illimité aux articles du site et de l’application
  • La newsletter Good Morning de 7h30
  • Toutes les newsletters thématiques
  • Informations et mises à jour en direct
  • Diffusions en direct exclusives

Certains dossiers, comme ceux relatifs au système de coordination de la sécurité du G7sont déjà au centre des premières évaluations du nouveau préfet de Carnaval Luigi de Brindisi.

Le règlement

Des dossiers qui entrent dans le quotidien du haut fonctionnaire de l’État à partir du lundi 8 avril, date à laquelle devrait avoir lieu la passation officielle de relais à la haute direction de l’État. Préfecture de Brindisi. Carnevale succédera à l’actuel préfet Michela La Iacona, tel qu’établi par le Conseil des ministres du 26 mars. Pour Carnevale la première expérience en tant que préfet à la veille du G7, prévu à Borgo Egnazia (Fasano) du 13 au 15 juin suivant. Michela La Iacona, après Brindisi, ira cependant à la tête de la préfecture de Prato.

Les autres fichiers

G7 mais aussi d’importants conflits du travail (également liés à la décarbonation à venir), un comparaison avec les administrations locales en matière de sécurité urbaine et extra-urbaine, le chapitre soins de santé, dans une zone qui se plaint depuis longtemps d’un traitement “inéquitable” par rapport à d’autres zones de la même région des Pouilles. Et puis il y a le front migratoire la ville de Brindisi étant devenue ces derniers mois un port de plus en plus fréquent pour le débarquement de navires d’ONG transportant des personnes (dont des dizaines de mineurs non accompagnés) secourues en mer Méditerranée : c’est l’agenda qui a caractérisé le travail du préfet La Iacona ces derniers temps. mois et ça continuera à l’être aussi dans le futur pour Luigi Carnevale.

L’organisation

Dans le présent, le nouveau préfet a appelé à un contact presque quotidien avec tous les acteurs institutionnels au sein de l’organisation G7 de Fasano. Planifier l’arrivée, l’accueil, le séjour et le départ des 7 dirigeants mondiaux avec leurs délégations respectives dans la province de Brindisi dans la première quinzaine de juin. Une coordination de plusieurs phases dont le rôle sera central. Dans quelle mesure son expérience sera-t-elle centrale, et aussi connaissance du territoire que l’homme de 63 ans originaire de la province de Catanzaro a pu acquérir au cours de l’expérience dans la capitale de l’Adriatique en 1999.

Les travaux

Outre la zone de sécurité, le calendrier définitif des travaux d’infrastructure de liaison, qui toucheront la région de Brindisi en grande partie sur la façade nord de la côte et la zone aéroportuaire du Salento. Pour la circulation, les procédures relatives aux travaux routiers sera géré par la Province à toutes les étapes. Et cela se fera en étroite collaboration sur ce plan avec la Préfecture, et donc avec Luigi Carnevale. La gestion d’un événement d’une telle importance mondiale fait depuis longtemps l’objet d’une évaluation dans un contexte connexion quotidienne entre le gouvernement, le ministère de l’Intérieur, la préfecture et la préfecture de police de Brindisi.

Ordre publique

Le commissaire agit comme filtre dans le domaine des infrastructures Fulvio Maria Soccodato, qui pourrait prochainement fixer un premier rendez-vous opérationnel avec Carnival. Côté sécurité, le nouveau préfet aura à ses côtés le commissaire de police à l’ordre public Giampietro Lionetti et son vicaire Emmanuel Ferraro. Expériences directes dans le domaine « terrain » et dans le domaine « international » qui unit le nouveau système de sécurité territoriale de la province de Brindisi en vue du G7 : du Carnaval à Lionetti, en passant par Ferraro. Celui-ci choix final que le Ministère de l’Intérieur a fait pour l’accueil et la sécurité des 7 hommes les plus influents du monde.

Plein été

Après l’arrivée prévue à Brindisi dans les prochains jours Carnaval, Lionetti et Ferraro entameront un comparaison quotidienne sur quelles seront les mesures nécessaires pour planifier leévénement historique qui aura lieu dans la province de Brindisi dans un peu plus de deux mois. Comparaison qui durera même au-delà du 15 juin, comme entre le Haut Salento et la Vallée d’Itria en période estivale d’autres événements sont attendus, pas à la même échelle que le G7, qui attirera des centaines de personnes. Le tout combiné à ce qui pourrait aussi être une urgence constante liée à débarquements de migrants.

© TOUS DROITS RÉSERVÉS

Lire l’article complet sur
Journal des Pouilles

PREV Aéroport de Migliaro, nous volerons à nouveau le mercredi 24
NEXT Un morceau de corniche tombe dans la région de Cosentino, blessant deux filles