Journée internationale contre l’homophobie, la biphobie et la transphobie : deux événements, à Vittoria et Scicli

Journée internationale contre l’homophobie, la biphobie et la transphobie : deux événements, à Vittoria et Scicli
Journée internationale contre l’homophobie, la biphobie et la transphobie : deux événements, à Vittoria et Scicli

Pourquoi le 17 mai est-il célébré la Journée internationale contre l’homophobie, la biphobie et la transphobie ?

Le 17 mai 1990 est une date historique qui voit enfin l’homosexualité rayée de la liste des maladies mentales et définie par l’OMS comme « une variante naturelle du comportement humain ».

Cette définition constitue la première étape importante dans le processus de valorisation de toutes les différences pour atteindre l’objectif de non-discrimination.

Depuis 2004, cette journée est la Journée internationale contre l’homophobie, la biphobie et la transphobie. Cette année aussi, Arcigay Ragusa connaîtra deux moments importants. « La première – explique le président d’Arcigay Ragusa, Andrea Ragusa –, le matin, avec les étudiants de Vittoria. Nous regarderons ensemble le film Pride suivi d’un débat. La deuxième à Scicli avec l’Église Évangélique Méthodiste : une veillée contre les discriminations homophobes. Le rendez-vous – explique Ragusa – est à 19 heures près du banc rouge contre la violence contre les femmes du Corso Mazzini ; après quoi nous nous déplacerons dans les locaux de l’église (via Carioti, 2) pour vivre ce moment ensemble.

PREV Mauvais temps, la Vénétie à genoux. Gouverneur Zaia : « Situations critiques, 48 ​​heures dévastatrices. Nous avons besoin de l’état d’urgence.” Une personne disparue dans la région de Côme
NEXT aujourd’hui et demain partiellement nuageux, jeudi 30 nuages ​​épars