Ravenne : arrestation par la Police d’État pour cambriolage dans un logement et application de l’ordre d’expulsion

Ravenne : arrestation par la Police d’État pour cambriolage dans un logement et application de l’ordre d’expulsion
Ravenne : arrestation par la Police d’État pour cambriolage dans un logement et application de l’ordre d’expulsion

La Police d’État de la Préfecture de Police de Ravenne a arrêté trois citoyens étrangers pour cambriolage dans une résidence.

Hier soir, le Centre des Opérations a reçu un rapport d’un citoyen qui déclarait avoir vu deux sujets fouiller et retirer de la nourriture du réfrigérateur situé dans la cour de sa maison, puis s’éloigner.

Intervenant immédiatement, les agents ont remarqué à proximité de l’appartement une voiture avec le moteur en marche, à l’intérieur de laquelle se trouvait le conducteur qui avait suscité les soupçons ; il semblait nerveux et peu coopératif envers la police, au point de résister.

A proximité, une autre patrouille de la Flying Squad a remarqué un deuxième sujet dont la description correspondait à celle donnée par la victime, qui tentait d’atteindre la voiture susmentionnée, mais à la vue des policiers, il a tenté de s’échapper en vain et a été bloqué peu de temps après par la police. .

Après avoir sécurisé les deux citoyens étrangers, un troisième homme a été intercepté, qui portait les mêmes vêtements que ceux décrits par l’offensé.

Pour ces épisodes, les sujets interceptés ont fait l’objet d’une enquête et deux ont été arrêtés pour cambriolage résidentiel. En outre, les assaillants ont été arrêtés pour avoir résisté et blessé un agent public.

Aujourd’hui, le tribunal de Ravenne a validé l’arrestation et a ordonné à chacun de résider dans la commune de résidence.

En outre, sur proposition de la Division Anti-Crime, le Commissaire de Police de Ravenne, Lucio Pennella, a ordonné la mesure de prévention du Feuillet de Rue Obligatoire avec une interdiction de retour de trois ans depuis la Commune de Ravenne.

PREV Le rock ne mourra jamais : le concert d’AC/DC à Reggio Emilia
NEXT En Ombrie, près de 4 500 personnes souffrent de la maladie cœliaque