Agrigente bat de peu Latina

Moncada Energy Agrigento – Benacquista Assicurazioni Latina 89-87 (18-16, 29-21, 19-20, 23-30)

Moncada Energy Agrigento : Lorenzo Ambrosin 26 (5/7, 3/4), Dwayne Cohill 14 (4/9, 2/2), Davide Meluzzi 13 (2/5, 3/8), Jacob Polakovich 10 (5/8 , 0/0), Alessandro Sperduto 10 (1/3, 2/4), Emanuele Caiazza 7 (1/3, 1/3), Nicolas Morici 6 (2/4, 0/1), Albano Chiarastella 3 (1 /2, 0/4), Mait Peterson 0 (0/0, 0/0), Sadio soumalia Traoré 0 (0/0, 0/0)

Lancers francs : 14 / 18 – Rebonds : 29 7 + 22 (Jacob Polakovich 10) – Passes décisives : 23 (Albano Chiarastella 9)

Benacquista Assicurazioni Latina : Demario Mayfield 28 (4/7, 5/9), Gabriele Romeo 18 (2/4, 2/4), Jacopo Borra 17 (7/8, 0/0), Samuele Moretti 13 (6/11). , 0/0), Ivan Alipiev 6 (3/5, 0/2), Félix Amo 4 (1/2, 0/4), Lorenzo Zangheri 1 (0/0, 0/0), Jacopo Rapetti 0 (0 /0, 0/1), Salvatore Parrillo 0 (0/0, 0/0), Borislav Georgiev Mladenov 0 (0/0, 0/0), Alexander Cicchetti 0 (0/0, 0/0)

Lancers francs : 20 / 27 – Rebonds : 33 7 + 26 (Samuele Moretti 12) – Passes : 10 (Gabriele Romeo 4)

Latina montre une grande réaction de fierté face au match difficile disputé sur le parquet de PalaMoncada face aux hôtes d’Agrigente. Le résultat final (89-87) ne récompense pas les Nerazzurri qui sont entrés sur le terrain en formation réduite, mais qui ont tenté jusqu’au bout de remporter les deux points. Mayfield prend la tête avec 28 points, suivi de Roméo avec 18 et 4 passes, Borra avec 17 et 8 rebonds et Moretti avec 13 et 12 rebonds.

Le Prochain rendez-vous et pour dimanche 19 mai à 18h00 au Palasport Citerne de Latinaoù les Nerazzurri recevront le Luiss Rome à l’occasion du cinquième jour de la Phase du Salut.

Quatre premiers points du match marqués par Samuele Moretti, auxquels Agrigente répond avec un triple pour porter le score à 3-4 dès la 1ère minute. Moretti a de nouveau été le protagoniste pour le dunk donné à Cohill et pour la passe décisive fournie à Alipiev pour porter le score à 3-6 à la 2e minute. Agrigente répond encore avec 4 points en ligne pour dépasser l’équipe locale (7-6 à la 3ème minute). Roméo inscrit sur la feuille de match le contre-dépassement des Nerazzurri, mais la réaction de Fortitudo est immédiate pour égaliser à 9 dès la 4ème minute. Le rythme est soutenu, Latina perd un peu trop de ballons, mais le triple de Mayfield permet aux Pontini de reprendre la tête (12-9 à la 5′). Energy parvient à reprendre l’avantage, mais Borra, qui a remplacé Mayfield, marque le panier pour porter le score à 13-14 à la 8e minute. Roméo marque deux lancers francs qui portent le score à 13-16, mais Meluzzi rétablit la parité à 16. À la 9ème minute, Agrigente dépasse à nouveau (18-16). Latina ne parvient pas à réaliser les deux lancers francs qui auraient rétabli la parité et la première période se termine à 18-16.

Au début du deuxième quart-temps, Agrigente augmente l’écart avec la ligne (20-16). Les locaux continuent d’accroître leur avance, mais c’est Borra qui fait avancer le score de Pontini (22-18 à la 12′). Zangheri est victime d’une faute, mais avant qu’il ne se dirige vers la ligne, un temps mort est demandé par Coach Pilot. De retour sur le parquet, le numéro 11 latino n’a réussi qu’un seul lancer franc (22-19). A la 13ème minute, l’entraîneur Sacco est pénalisé pour une faute technique et Agrigente prolonge l’avance à 23-19. Latina n’a pas de chance au tir et manque également de bonus, Fortitudo en profite pour tenter le 25-19 avec 6:32″ à jouer. Borra trouve à nouveau le chemin des filets pour Latina, mais du côté opposé, Zangheri commet sa troisième faute et c’est un nouveau déplacement sur la ligne pour Agrigento (27-21 à la 14′). L’équipe locale marque un triple de +9 (30-21) et le temps mort demandé par l’entraîneur Sacco arrive. A la reprise du jeu, l’inertie était toujours du côté des Siciliens qui prenaient une avance à deux chiffres (33-21 à la 15e). Latina tente de réagir avec Borra (33-23) Agrigente manque de bonus et Roméo ramène son équipe à -8 sur la ligne (33-25). Les locaux semblent avoir trouvé la bonne fluidité en attaque et à la 16′ ils mènent 37-25. Benacquista peine en attaque et récupère quelques points avec Roméo sur la ligne (37-27). Latina essaie de rester dans le sillage de son adversaire (40-31 à la 17′) mais Fortitudo répond coup pour coup et avec 2’07’ au compteur et le score à 42-31, il y a un nouveau temps-mort pour les invité du banc. De retour sur le terrain, Amo marque deux lancers francs, Agrigente répond sur le jeu (44-33). Le match est interrompu par différents déplacements sur la ligne (44-35 à 1h53 de la sirène). Roméo tente de répondre de la même manière aux locaux (47-37 avec 37” au compteur). Expiration de l’énergie. Le jeu reprend, mais le score reste inchangé et on rentre aux vestiaires à 47-37.

Au retour de la longue pause, c’est Agrigente qui a été le premier à marquer (49-37). Moretti répond pour le nouveau -10 (49-39). Les minutes s’écoulent, les deux équipes commettent des erreurs et peu de buts sont marqués (51-42 à la 23e minute). Les Siciliens tentent de conserver leur avance à deux chiffres, mais Latina réduit l’écart avec Alipiev et Mayfield (54-47 à la 24e minute). Temps mort du pilote de l’entraîneur. Nous revenons sur le terrain, Agrigente prolonge à 56-47, Latina ferme à 56-48 avec 4:47″ à jouer. Fortitudo marque 5 points consécutifs (61-49 à la 26ème minute) et avec le onzième turnover des Nerazzurri, l’entraîneur Sacco arrive à un temps mort. On revient sur le terrain avec les Nerazzurri qui tentent de réduire une partie de l’écart (61-55 à la 27e minute). Benacquista se bat, mais Agrigente parvient à clôturer le troisième quart-temps avec un éclair à 66-57.

Au début du quatrième quart-temps, Mayfield marque le panier pour 66-59, Borra marque les deux lancers francs pour 66-61 à la 31e minute. Agrigente réagit (70-61). Le match gagne en vivacité, mais les Siciliens sont toujours en tête (73-66 à la 32e minute). Avec 7:01″ au compteur, Roméo est pénalisé pour une faute offensive et la deuxième faute technique de l’entraîneur Sacco, qui doit quitter le terrain. L’entraîneur Cavazzana prend les rênes de l’équipe. Agrigente marque le lancer franc pour porter le score à 74-66. Fortitudo parvient à prolonger à nouveau l’avance à +10, mais le dunk de Borra assisté de Moretti scelle le score à 76-68 avec 6:10″ à jouer. Latina ne lâche rien (78-70n à la 35′). Avec 4:22″ à jouer, les hôtes épuisent le bonus, Borra ne marque qu’un seul lancer franc (78-71). Moretti marque les Nerazzurri -5 et à 78-73 avec 3:51″ au compteur, il y a un temps-mort demandé par Coach Pilot. On retourne sur le parquet et Mayfield marque un triple pour faire -2 (78-76). L’égalité arrive à 78 avec 2:46″ à jouer grâce au panier de Borra assisté par Mayfield. Il reste 2:17″ jusqu’à la sirène quand Agrigente marque un triple pour porter le score à 81-78. Faute technique sur Alipiev et Agrigente passe à +4 (82-78). Moretti marque le -2 (82-80) Mayfield avec 52″ au compteur frappe le filet à partir de 6,75 pour l’avance de Benacquista (82-83). Temps mort du pilote de l’entraîneur. Le jeu reprend et avec 25″ jusqu’à ce que la sirène Agrigento marque un triple pour 85-83. Temps mort de l’entraîneur Cavazzana. Nous retournons sur le terrain, Latina perd le ballon sur la touche, Agrigente parvient à trouver le chemin des filets à 14” de la fin (87-83). Temps mort de l’entraîneur Cavazzana. Nous retournons sur le parquet et Mayfield marque le triple sur le lancer de Roméo pour porter le score à 87-86. Les Nerazzurri s’en remettent à la faute systématique alors qu’il reste 8 secondes avant la sirène. Agrigente marque les deux lancers francs (89-86) et commet à son tour une faute. Amo réalise le premier lancer franc, rate le deuxième, mais le rebond, comme la victoire à 89-87, appartient à Agrigente.

bureau de presse du basket-ball latin

PREV Naples, c’est la rupture totale entre Calzona et le vestiaire (TvPlay)
NEXT Marco Sensi : « Pénurie d’eau, la municipalité ne nous a pas écouté depuis des mois et n’a rien fait… juste le silence et l’indifférence »