De Diane au cortège. La longue journée du saint patron d’Olbia San Simplicio

De Diane au cortège. La longue journée du saint patron d’Olbia San Simplicio
Descriptive text here

★VIDÉO★ Il s’appelle Lucrèce, âgé d’un mois, le plus petit participant à la procession de l’édition 2024 en l’honneur de San Simplicio. Son père Emmanuelle il la tint dans ses bras pendant tout le parcours de la procession partant de la basilique (Vous le verrez dans la vidéo en bas de l’article).

L’intense journée dédiée au saint patron d’Olbia et du diocèse de Tempio-Ampurias a commencé peu après 5h30 du matin avec le groupe musical Felicino Mibelli qui a réveillé la ville en jouant dans les rues d’Olbia pour le traditionnel “Diane”. Suivie de la messe en plein air présidée par évêque Roberto Fornaciari et puis, dans l’après-midi, le moment le plus attendu : la procession solennelle. De nombreuses personnes affluaient aux abords des rues du parcours et attendaient le passage de la statue du saint, précédées par des groupes folkloriques, des chorales, des fanfares musicales, des représentants de diverses associations et des autorités civiles.

Avec la procession religieuse, le retour de la statue à la basilique portée sur les épaules tout au long du parcours par 16 hommes du Groupe Folklorique d’Olbia (8 par équipe) et, ensuite, la revue folklorique sur la scène installée dans le cimetière, c’étaient les six jours de « Sa festa manna de mesu maju » officiellement clôturés. Également pour cette édition, le riche calendrier d’événements a été organisé par les bénévoles de Comité San Simplicio pendant une année de travail. Ci-dessous la vidéo d’Olbianova ⬇️

PREV “Milan défie tout le monde. Les dirigeants de Zirkzee”
NEXT CFT de Vérone appelle pour le lundi 6 mai 2024