Mauvais temps, le bassin de Caldogno s’est ouvert. La Municipalité vous invite à déplacer vos voitures. Situation difficile en Basse-Vénétie

Mauvais temps, le bassin de Caldogno s’est ouvert. La Municipalité vous invite à déplacer vos voitures. Situation difficile en Basse-Vénétie
Descriptive text here

Les pluies intenses et incessantes ont obligé les autorités, vers minuit et demi, à ouvrir le bassin de laminage construit sur l’Orolo pour défendre la ville de Vicence et les territoires en aval de Vicence sur le bassin du Bacchiglione. C’est ce qu’a annoncé le conseiller régional de la protection civile Gianpaolo Botticin.

A la fin d’une journée de de fortes pluiesla situation dans les régions de Vicence et de Vénétie est préoccupante.

« Les stations météorologiques de Arpav – explique notre référence en matière de prévisions météo, Davide Deganello – qui enregistrent les accumulations les plus élevées en Vénétie sont proches de Petites Dolomites. Voici les accumulations tombées hier à minuit jusqu’à 19 heures aujourd’hui, auxquelles sont tombés hier soir encore 15/30 millimètres de pluie : 121 millimètres au Rifugio La Guardia (Recoaro Terme), 103 à Valli del Pasubio, 100 à Molini di Laghi, 100 à Staro di Valli del Pasubio, 95 à Recoaro Mille, 78 à Contrà Doppio à Posina, tandis qu’en ce qui concerne les plaines moyennes et supérieures de Vicence, il est tombé 70/85 millimètres de pluie”.

« Jusque tard dans la soirée – continue Deganello – nous aurons encore des phénomènes abondants sur les contreforts. On peut donc émettre l’hypothèse que le Bacchiglione à Vicence dépasse les 5 mètres pendant la nuit. Heureusement, ce soir et toute la matinée de demain, il y aura une longue pause dans les phénomènes. Tandis que dans l’après-midi un autre noyau intense apportera de fortes averses et des orages, 40/60 millimètres de pluie supplémentaires s’ajouteront à ceux déjà tombés, amenant certaines stations des Préalpes à dépasser 200 millimètres en 48 heures.

Rivières surveillées
La Région Vénétie a activé le contrôle continule « service d’inondation », de ses techniciens pour le Bacchiglione, l’Agno et le Laverda, dans la province de Vicence. Le soir, c’était ouvrir au commandement de la police locale Vicence Le Centre des opérations municipales (Coc). « Nous invitons à déplacer des voitures et des marchandises depuis les sous-sols du viale Fusinato le long de la rivière Retrone. Le pompes dans viale Stadio et Leoni et installé des cloisons au pont Angeli et des bancs à Debba. La police locale et la protection civile surveillent la crue des rivières, des fossés et des fossés” explique le maire Giacomo Possamai. A minuit, la Municipalité a annoncé que les interventions pour protéger les zones fragiles de la ville se poursuivent, mais que le niveau des rivières monte : les citoyens ont été invités à déplacer les voitures et les biens mobiliers des sous-sols de la zone du Stade où trois pompes de pompage sont déjà en fonctionnement. Viacqua. Des sacs de sable sont distribués dans la zone du stade sur la place du Stade Menti, entre viale Trissino et via Del Grande. Toutes les mises à jour sont disponibles sur le site comune.vicenza.it.

Santorso, route interrompue pour Sant’Ulderico
Dans la région de Vicence, il y a quelques dizaines d’interventions des pompiers, toutes dues à des inondations : le sud de la province, vers Pojana Maggiore, et la région de Sledense. A 11 heures ce matin, mercredi 15 mai, les pompiers sont intervenus via dei Tretti à Santorse pour deux arbres déracinés probablement à cause des fortes pluies tombées le long de la route. Personne n’a été impliqué. Les pompiers arrivés de Schio ont détruit les deux usines et dégagé la route. Les opérations de secours des pompiers ont pris fin au bout d’environ deux heures et demie avec la réouverture de la route à la circulation.

Situation lourde dans la région basse Padoue et Vérone et à Badia
Surveillance continue à partir de 20h30 avec le « service crue » également pour les rivières de Padoue. Dans les zones de Polesine et Padoue, les pompiers ont signalé de nombreuses inondations, demandant le soutien des volontaires de la protection civile : les districts de Montagnanese, Conselvano, Colli Sud, le Groupe Provincial et le groupe Vigodarzere ont été activés. «En plus du travail des pompiers – explique le président Luca Zaïa – nous pouvons compter sur 50 équipes avec plus de 200 volontaires de la Protection Civile actifs sur la zone. Il y a eu diverses demandes d’intervention, notamment dans la province de Rovigo et Padoue. Le département de la Protection Civile avec les techniciens de la Région Vénétie gère les questions critiques et surveille l’évolution de la situation des voies navigables, pour le moment la voie prudentielle. Pour l’instant il n’a pas été nécessaire d’activer les bassins roulants”, annonce le Président de la Région.

« En raison des inondations généralisées dans la Montagnana et ses environs, des dizaines d’interventions sont en cours par les pompiers et les pompiers. Protection Civile de Vénétie» explique le conseiller régional de la protection civile, Gianpaolo Bottacin. Je suis particulièrement intéressé Communes de Padoue de Megliadino San Vitale (où se trouve la Vampire), Casale di Scodosia, Urbana, Montagnana et les Véronais de Roveredo di Guà, Pressana, Borgo Veneto, Masi et (dans la région de Rovigo) Badia Polesine. “Dans la zone touchée, qui s’étend sur 66,42 kilomètres carrés, il y a plus d’une centaine de signalements reçus sur 115 qui sont encore actifs”, conclut Bottacin.

Alerte jaune prolongée jusqu’à vendredi
Le Centre Fonctionnel Décentralisé de la Protection Civile de Vénétie a publié entre-temps un avis actualisé de criticité hydrogéologique et hydraulique, valable jusqu’au vendredi 17 mai à 14 heures. Les prévisions météorologiques d’Arpav indiquent de probables fortes averses, même répétées, et quelques orages intenses, notamment sur les plaines en deuxième partie de journée. Demain, après une atténuation et une diminution passagères des précipitations en matinée sauf phénomènes locaux plus importants sur la plaine orientale, en deuxième partie de journée reprise probable de l’instabilité jusqu’au temps perturbé avec des précipitations généralisées avec averses et orages. Possibles orages intenses entre les Préalpes et la plaine, non exclus localement également persistants surtout sur la plaine du centre-est avec des quantités spécifiques, voire abondantes. Amincissement et atténuation des phénomènes dès le soir.

Par rapport à hier donc, a confirmé lealerte jaune aux criticités hydrogéologiques et hydrogéologiques pour les orages dans tous les bassins fluviaux de la Vénétie, à l’exception de l’Alto Piave Bellunese. L’état d’attention a également été déclaré (alerte jaune) en raison de la criticité hydraulique dans les bassins Alto Brenta-Bacchiglione-Alpone ; Basse Brenta -Bacchiglione; Bassin versant du Bas Piave, du Sile et de la lagune ; Livenza, Lemene et Tagliamento. Le scénario de risque hydraulique ordinaire sur ces deux derniers bassins est attendu à partir du 16 mai à 8 heures.
Dans les zones en alerte hydraulique, les niveaux des principaux cours d’eau devraient monter, avec le dépassement probable du premier seuil hydrométrique généralement contenu dans le lit du fleuve. Déclenchement possible de glissements de terrain superficiels et d’écoulements rapides dans les secteurs de montagne, de contrefort et de collines des zones en alerte ; augmentation possible des niveaux du réseau hydrographique secondaire et régurgitation des systèmes d’évacuation des eaux pluviales avec inondation des locaux souterrains et/ou des passages souterrains. Pour les zones en alerte hydrogéologique aux orages, le scénario sera caractérisé par des phénomènes intenses et évoluant rapidement.

PREV Nargi y met tout son cœur, mais personne ne mentionne jamais Festa. «Je suis candidat à la mairie»
NEXT Maignan intransférable ? SKY révèle la position de Milan