Feuillet de route obligatoire pour les étrangers gênants à Ancône

Les voitures de police quittant la Préfecture de Police d’Ancône

Le commissaire de police d’Ancône, le Dr. Cesare Capocasa, a récemment publié un avis d’envoi obligatoire contre un citoyen étranger gênant, pour garantir la légalité sur le territoire dorique. La mesure de prévention a été adoptée au lendemain du renvoi de l’homme devant l’autorité judiciaire par la police d’État pour délits d’ivresse, dommages aggravés, résistance et menaces contre un agent public.

Dans la nuit du 10 mai, un citoyen somalien âgé d’environ 29 ans a été arrêté par la Flying Squad dans un état manifeste d’altération psychophysique. L’homme avait endommagé plusieurs voitures en stationnement en heurtant les rétroviseurs sans raison apparente. Il a en outre résisté et menacé les policiers qui sont intervenus. Pour ces faits, il a été déféré à l’Autorité Judiciaire compétente.

Considérant le danger social du sujet et sa propension à commettre des délits criminels sur le territoire communal, le commissaire de police d’Ancône a ordonné à l’homme de quitter la ville avec interdiction de revenir pour une période de trois ans.

Le commissaire de police d’Ancône a déclaré : « La police d’État déploie quotidiennement tous les outils disponibles pour garantir la sécurité des citoyens à travers la prévention des délits, en intensifiant les activités de contrôle territorial et en adoptant des mesures qui affectent la liberté personnelle des sujets dangereux pour le public. l’ordre et la sécurité.”

PREV Manfredonia. Personnes âgées arnaquées à Monticchio. « Souvenirs et économies volés »
NEXT Ricci, bonne fin à Vérone. Il jouera toujours milieu offensif