Le Palazzo Margherita abrite l’œuvre de Giacco – L’Aquila

L’AIGLE. « Dans un battement d’ailes », l’œuvre créée par l’artiste de L’Aquila, a été placée au Palais Margherita, siège de la municipalité. Emmanuelle Giacco à l’occasion du quinzième anniversaire du tremblement de terre du 6 avril 2009.
L’installation, qui bénéficie du patronage de la Commune de L’Aquila, a été inaugurée le 5 avril dernier à l’intérieur du Palais Ardinghelli, où se trouve Maxxi L’Aquila.
«Avec cette installation, nous espérons que la communauté entière libérera métaphoriquement ses ailes, nous espérons pouvoir à nouveau savourer le vent, la liberté, la renaissance dans une résurrection intellectuelle renouvelée», a écrit Giacco.
«La culture représente le moteur du chemin de régénération sociale et physique qu’entreprend notre ville. L’art peut constituer une valeur ajoutée pour le processus de reconstruction enrichie par la contribution d’esprits créatifs qui déclenchent des interactions avec le territoire, valorisant ses nombreux aspects et les différentes ressources qu’il est capable d’exprimer. C’est pourquoi nous avons accepté l’idée d’enrichir les espaces du Palais Margherita avec l’œuvre de l’artiste, emblème et souhait de force et de renouveau” a déclaré le maire de L’Aquila, Pierluigi Biondien compagnie du conseiller du patrimoine Vito Colonna. Les ailes symbolisent le futur et le passé représenté par le fil du cocon qui reste sculpté dans la métamorphose, dans la nouvelle forme de papillon. Les nœuds rappellent cependant les liens émotionnels et physiques qui, ensemble, constituent l’énergie universelle. Parmi les couleurs prédominantes de la sculpture, le bleu est la pureté d’une nouvelle naissance, le ciel, ce ciel que l’on regarde pour être plus proche de ses proches qui ne sont plus là, tandis que le gris est donné par les rochers de L’ Aquila, icônes de force et de résilience.
©TOUS DROITS RÉSERVÉS.

PREV «La vraie saison de Mercedes débutera à Imola»
NEXT Météo Carrare, prévisions pour demain dimanche 19 mai