Prévention des accidents, 350 étudiants valdôtains ont essayé des lunettes simulant l’état d’ivresse

Prévention des accidents, 350 étudiants valdôtains ont essayé des lunettes simulant l’état d’ivresse
Prévention des accidents, 350 étudiants valdôtains ont essayé des lunettes simulant l’état d’ivresse

Sur la Piazza Chanoux à Aoste, 350 enfants et jeunes âgés de 9 à 16 ans des écoles de la Vallée d’Aoste ont participé aujourd’hui à la journée de sensibilisation à la sécurité routière.

L’événement a été organisé par la municipalité d’Aoste en collaboration avec la Société Autostrade Valdostane (SAV) et la Police de la Circulation.

Un thème celui de prévention d’accident caro al comune di Aosta, che ha messo in piedi nei mesi scorsi la campagna AostaSiCura, e che si aggancia, nel mese della legalità e della cittadinanza Aosta e dintorni, alla campagna nazionale “Andiamo sul sicuro” promossa dalle società autostradali e dalla Polizia di L’état.

Prévention d’accident

L’une des activités les plus intéressantes de la journée a été la simulation avec des lunettes spéciales qui reproduisent les effets de l’alcool. Ces verres offrent un aperçu clair de l’altération des sens provoquée par l’alcool.

«Les accidents de la route sont la première cause de décès chez les jeunes – a-t-il souligné Roberto Arditi, directeur scientifique du SAV -. Cet événement est incontournable pour parler de sécurité routière de manière légère mais efficace, à travers des jeux.”

Fabrizio Fernando, responsable opérationnel du SAV, a souligné l’importance de l’initiative: «La campagne Soyons prudents est arrivée aujourd’hui à Aoste grâce à la disponibilité de l’administration communale et des institutions éducatives. L’un des principaux messages de cette campagne de sécurité est celui relatif au port de la ceinture de sécurité. Statistiquement, on constate en effet qu’un Italien sur trois n’utilise pas la ceinture de sécurité sur les sièges avant et que jusqu’à 80 pour cent des Italiens ne les utilisent pas sur les sièges arrière. Et bien sûr le port de la ceinture de sécurité, notamment en milieu urbain, qui peut faire la différence, en cas d’accident de la route, entre la vie et la mort. »

Les activités et moments d’échange culmineront demain avec la rencontre avec le YouTuber Thomas Cassissa à la Cittadella dei Giovani à 20h30, avec la participation de la Police Locale d’Aoste et de l’Ordre des Psychologues de la Vallée d’Aoste.

(harpe)

PREV Naples, adieux possibles pour un grand joueur : “Réflexions en cours” (Vidéo)
NEXT Le football entre branding territorial et géopolitique