Milan, le point sur les joueurs qui reviendront de prêts. Les managers devront également travailler dur sur les sorties

Milan, le point sur les joueurs qui reviendront de prêts. Les managers devront également travailler dur sur les sorties
Milan, le point sur les joueurs qui reviendront de prêts. Les managers devront également travailler dur sur les sorties

Il y aura beaucoup de travail pour Milan cet été et quelles seront les ambitions de cette propriété. L’une des tâches de la direction sera, une fois de plus, de réduire l’effectif et d’éliminer les redondants qui reviendront des prêts aux différentes équipes.

Ils reviendront certainement au port d’attache de Divock Origine, Ballo-TouréLaurent ColombMarc NastyMarc PèlerinMarko Lazétique, Chaka Traoré et Devis Vasquez. Le seul doute parmi ce cercle de joueurs qui reviendront est Daniel Maldini, qui a été le protagoniste des bons mois avec le maillot de Monza à partir de janvier et l’ancien PDG de l’AC Milan Adriano Galliani pense le racheter.

Des années assez ratées en Premier League pour Origi et Ballo-Touré. Le Belge de Nottingham Forest a réussi à se mettre en sécurité mais n’a pas été un protagoniste absolu de l’équipe, loin de là : seul une passe décisive en 20 matchs joués. Mais les Sénégalais 6 apparitions en 38 matchs dans le maillot de Fulham dans lequel il a réussi à obtenir un carton jaune.

Championnat différent pour les deux Marcos : Pellegrino n’a pas réussi à s’imposer dans un contexte très désastreux comme celui de Salernitana et après 9 jeux si vous ne jouez pas de la meilleure façon, il reviendra à Milan et sera très probablement prêté à nouveau pour mûrir (il y avait beaucoup d’attentes pour lui à son arrivée chez les Rossoneri) ; Nasti, pour sa part, malgré une mauvaise saison de son Bari qui a atteint les play-outs, a été l’un des rares points positifs de l’équipe : 6 buts (un lors du match aller du playout contre Ternana) e 1 passe décisive.

Le championnat de Chaka Traorè et Devis Vasquez n’a pas été exceptionnel. Le Colombien a passé la première partie de saison à Sheffield mercredi en Championnat et en Serie B à Ascoli. Dans les deux cas, il n’a pas trouvé beaucoup de place : 9 matches avec Sheffield et 10 avec Ascoli, avec lequel il a été relégué en Serie C. L’ancien joueur de Parme a été prêté à Palerme dans l’espoir de trouver suffisamment d’espace pour mûrir, mais ce n’a pas été le cas : 10 matchs sans parvenir à entrer dans le tableau d’affichage.

Enfin, il y a Lazetic et les deux de Monza Colombo et Maldini. Dans son aventure à Fortuna Sittard, le Serbe il n’a pas été constaté d’impact pour le sort de l’équipe néerlandaise, même si l’équipe a réussi à terminer dixième en Eredivisie. Des hauts et des bas en championnat pour les deux anciens joueurs de l’AC Milan ; si Maldini est arrivé à Monza dans la seconde moitié de la saison, Colombo a tout de suite débuté à Monza.

Une première partie de saison en tant que titulaire pour Colombo et une seconde qui l’a vu en retard dans les hiérarchies par rapport à Djuric : au total, 4 buts et 1 passe décisive en 25 apparitions. Daniel Maldini a eu beaucoup de difficultés d’abord à Empoli, surtout tactiquement, puis à Monza il a réussi à trouver sa dimension, à tel point que, comme nous l’avons dit auparavant, il a pu rester dans la Brianza. 4 buts et 1 passe décisive en 11 apparitionstous signés avec Monza.

C’est le nombre de joueurs qui reviendront à Milan, et il sera temps pour Furlani & Co de refaire ce qui a déjà été fait, excellemment, lors de la dernière session d’été en éliminant dans l’effectif ceux qui étaient numériquement trop nombreux. 9 joueurs, un défi difficile à résoudre.

Milan : Daniel Maldini (Crédit photo : Agence Fotogramma)

PREV Softball, défi de demain avec Pianoro
NEXT Le football entre branding territorial et géopolitique