Communauté respectueuse des ours Vastogirardi de l’Alto Molise : protocole d’accord avec Rewilding Appennines

Communauté respectueuse des ours Vastogirardi de l’Alto Molise : protocole d’accord avec Rewilding Appennines
Communauté respectueuse des ours Vastogirardi de l’Alto Molise : protocole d’accord avec Rewilding Appennines

Une reconnaissance importante qui récompense les actions d’une administration sensible aux besoins de sa communauté et de son territoire : Vastogirardi c’est officiellement Commune de Misura d’Orso dans l’Alto Molise. Une démarche possible grâce à la collaboration avec deux associations bénévoles actives depuis quelques temps dans la région de Vastogirardi : “Réensauvagement des Apennins ETS” De Joie du Marsi (AQ) et «Sauvons l’ours ODV” De Montesilvano (PE), tous deux engagés dans des activités visant à soutenir la faune sauvage et à sauvegarder les écosystèmes de montagne. Une collaboration qui a débuté en 2018 et s’est poursuivie avec l’implication de Réensauvagement de l’Europe Et IntraMontes.

La biodiversité de la zone de Vastogirardi et son appartenance à la Réserve UNESCO MaB de Collemeluccio-Montedimezzo Alto Moliserendent la zone extrêmement précieuse pour le programme Communauté intelligente des ours. La présence récurrente de l’ours brun marsicain (dont Peppina l’ourse et ses petits en 2018) est un témoin fidèle de sa fonction essentielle de connexion avec les autres espaces protégés environnants.

Être une municipalité amie des ours, c’est impliquer l’ensemble de la communauté dans un esprit de sensibilisation et de tolérance. Une coexistence pacifique est en effet possible en mettant en œuvre des mesures petites mais significatives, comme éliminer correctement les déchets, empêcher les ours d’accéder aux ruchers et aux écuries via des clôtures électrifiées, ramasser les fruits mûrs tombés sur le terrain pour éviter que l’ours ne devienne gourmand et connaisse où revenir chercher de la nourriture, tenir les chiens en laisse lors des promenades dans les bois. En cas de rencontre accidentelle avec l’ours, gardez votre calme et vos distances en reculant lentement.

En suivant les indications qui seront fournies grâce à la collaboration de l’Administration municipale, du Comité communautaire ami des ours et de l’équipe opérationnelle, la présence de ce mammifère particulier ne sera plus considérée comme un problème, mais comme une ressource, utile à la fois pour assurer la survie de l’ours brun marsicain et pour créer une forme consciente de tourisme écologique qui puisse élever Vastogirardi au rang d’ambassadeur de la nature belle et sauvage des Apennins centraux.

Soutenez la presse libre, même avec 1 euro.

PREV le faux médecin qui a fraudé les personnes âgées et handicapées a été condamné
NEXT Florence : Louise Will. Ecoania – Exposition d’art contemporain en Toscane