Célébrations à Messine pour le 78e anniversaire de la Fondation de la République italienne

A l’occasion du 78e anniversaire de la Fondation de la République italienne, la traditionnelle cérémonie de lever du drapeau aura lieu à Messine le dimanche 2 juin à 10 heures, sur la Piazza Unione Europea, avec le dépôt d’une couronne de laurier au Monument aux Morts. La célébration, comme cela s’est déjà produit les années précédentes, sera réalisée grâce également à la contribution organisationnelle de la municipalité de Messine, des forces de police, des forces armées, de la fanfare musicale de la Brigade Mécanisée d’Aoste et des associations de combat et militaires.

Pour accompagner les citoyens dans les célébrations de la Fête de la République, le préfet Cosima de Stani a promu d’autres initiatives qui auront lieu au cours du week-end.

L’événement aura lieu l’après-midi du 31 mai, à 18h30, au Teatro Vittorio Emanuele de Messine “En attendant le 2 juin”, ouvert au public avec entrée gratuite jusqu’à ce que des places soient disponibles dans l’établissement. Au cours de l’événement, dirigé par le directeur artistique du RTP Salvo La Rosa, les étudiants de certaines écoles de la ville se relayeront en concert et le Préfet remettra aux concitoyens récompensés les diplômes d’honneurs du mérite de la République italienne décernés par le Président de la République.

Une soirée donc créée avec des jeunes et par des jeunes, qui montrera le talent des nouvelles générations d’artistes, qui ont toujours été l’élément vital de notre République, et leur expression de beauté, de sensibilité, de savoir-faire et de culture.

En outre, à partir du même vendredi 31 mai, les couleurs du drapeau italien illumineront certains sites de la ville, parmi lesquels le Palais du Gouvernement, la Mairie de cette capitale, l’Université de Messine, le Théâtre Vittorio Emanuele et le Commandement provincial des pompiers. Le drapeau tricolore éblouira également le front de mer de la ville, brillant sur la stèle érigée à l’entrée du port de Messine représentant la Madonna della Lettera, patronne de la ville, et sur le fort du XVIe siècle du Santissimo Salvatore.

NEXT Football, finales : Renate Under 17 défie Ancône pour le scudetto