Après l’Aspo, l’arnaque aux billets gratuits Arst : “Soyez prudent” – Gallura Oggi le journal d’Olbia et Gallura

Après l’Aspo, l’arnaque aux billets gratuits Arst : “Soyez prudent” – Gallura Oggi le journal d’Olbia et Gallura
Après l’Aspo, l’arnaque aux billets gratuits Arst : “Soyez prudent” – Gallura Oggi le journal d’Olbia et Gallura

28 mai 2024

L’arnaque frappe l’Arst.

Une nouvelle arnaque sur les réseaux sociaux cible Utilisateurs artistiques. En utilisant les logos des entreprises de transports publics et les commentaires positifs de profils apparemment crédibles, les escrocs créent l’illusion d’un page institutionnelle.

De nombreux utilisateurs ont vu une annonce du «Transports Régionaux de Sardaigne», qui montre des images de bus et de trains Arst et promet une carte Arst gratuite pendant un an. L’arnaque se cache derrière un campagne présumée aider le public à augmenter ses tarifs, en profitant du contexte inflationniste.

Plusieurs utilisateurs sont tombés dans le piège. Le lien dans l’annonce mène à un enquête crédible avec des questions sur la familiarité avec les services Arst. Ensuite, l’utilisateur est redirigé vers une page avec des coffrets cadeaux sur lesquels cliquer, accompagné du message : « Vous avez de la chance, il reste des cartes disponible« .

« On nous a signalé qu’une page Facebook propose l’achat d’une Arst Card au prix de 2,35 euros. Il s’agit d’une fausse information, les seuls canaux pour acheter des billets de voyage et connaître les tarifs et les horaires sont les canaux officiels : notre site Internet. www.arst.sardegna.it et nos réseaux sociaux Facebook, Instagram (@arst_sardegna) et Linkedin linkedin.com/company/arst-spa – tel que rapporté par Arst -. Nous vous recommandons de ne pas cliquer sur liens non vérifiés et pour signaler les publications provenant de canaux non officiels. Merci pour votre collaboration”.

Ces dernières heures, toujours sur Facebook, une page s’était répandue promettant une carte Aspo gratuite. Cependant, même dans ce cas, il s’agit d’une arnaque et le conseil demeure de ne pas cliquer sur les liens proposés. L’entreprise, connu sous le nom d’Aspo, a catégoriquement nié toute association avec cette initiative trompeuse. La page n’est pas affiliée à l’entreprise et les informations fournies sont fausses.

Voulez-vous supprimer les publicités nationales ?

Vous pouvez vous abonner à seulement 1,10 € par mois en cliquant ici


Déjà abonné ?

Vous pouvez vous connecter en vous rendant dans la rubrique Se connecter depuis le menu du site ou en cliquant ici

PREV Juin, l’anticyclone africain arrive (mais avec quelques pluies)
NEXT “Oui aux bus après 20h”