La recherche du nouveau directeur de Pise se poursuit. Des heures chaudes également pour Aquilani, tandis que Lucques est rachetée par l’Udinese

La recherche du nouveau directeur de Pise se poursuit. Des heures chaudes également pour Aquilani, tandis que Lucques est rachetée par l’Udinese
La recherche du nouveau directeur de Pise se poursuit. Des heures chaudes également pour Aquilani, tandis que Lucques est rachetée par l’Udinese

La recherche du nouveau manager Nerazzurri se poursuit, tandis que la direction doit également décider si elle doit continuer avec Aquilani pour le banc. Pendant ce temps, l’Udinese rachète Lorenzo Lucca.

DIRECTEUR SPORTIF – Pise est actuellement dans une phase cruciale pour définir le nouveau directeur sportif. Renzo Castagnini, actuel manager de Brescia, est l’un des principaux candidats. Castagnini, dont le contrat arrive à expiration, a obtenu un renouvellement tacite grâce à sa participation aux séries éliminatoires, qui débuteront le 30 juin. Il devra cependant évoquer son avenir avec le président Cellino dans les prochains jours. S’il se séparait de Brescia, Castagnini pourrait s’installer à Pise. Même Joseph Magalini il est en lice, mais la concurrence est rude : Spal et Spezia, cette dernière si séparée de Macia, s’intéressent à lui. Enfin, Mattia Baldini La Sampdoria est un autre nom envisagé pour remplacer Stefano Stefanelli.

AQUILAN – La situation de l’entraîneur de Pise est tout aussi compliquée. Là Florentin semble préférer Raffaele Palladino pour son banc, reléguant Alberto Aquilani à un rôle secondaire. Ce choix réduit la possibilité qu’Aquilani quitte Pise pour la Viola. La décision finale de la Fiorentina dépendra des pourparlers qui suivront la finale de la Conference League. Par ailleurs, le Sassuolo il semble intéressé par Aquilani et pourrait lui proposer un poste d’entraîneur. La direction de Pise souhaite, de son côté, régler au plus vite les problèmes relatifs au directeur sportif et à l’entraîneur. Il faudra toutefois attendre la semaine prochaine, lorsque Knaster rencontrera Aquilani pour clarifier la situation. Entre-temps, Pise a pris contact avec Paolo Zanetti et d’autres entraîneurs pour ne pas être pris au dépourvu en cas d’éventuels adieux d’Aquilani.

LUCQUES À L’UDINESE – Côté marché des transferts, le salut de l’Udinese devrait permettre aux Bianconeri de racheter Lorenzo Lucques pour 8 millions d’euros. Cet accord devrait se concrétiser le 15 juin, lorsque les entreprises communiqueront les résultats des rachats de prêts. Le président de l’Udinese Pozzo lui-même a répondu directement à la Gazzetta dello sport à une question tout aussi brutale : « Lucques le rachètera-t-il de Pise ? Oui » Giuseppe Sibilli, après avoir contribué au salut de Bari, il décide de rester dans les Pouilles. Bari rachètera son contrat pour 700 mille euros. Dans une récente interview, Sibilli a déclaré : « J’ai choisi Bari, je sens que mon cycle à Pise est terminé. Après trois ans sous le maillot des Nerazzurri, le club ne me considérait plus utile. Maintenant, je rêve de gagner la Serie B avec Bari, après avoir perdu une finale en séries éliminatoires dans le passé. L’avenir de Sibilli est donc désormais tracé et il ne reviendra pas à Pise à la fin de la saison.

commentaires

PREV Météo Lucques, prévisions pour demain dimanche 16 juin
NEXT Le football entre branding territorial et géopolitique