Sicile. 20 millions supplémentaires de Rome contre la sécheresse – Il Fatto Siciliano

Sicile. 20 millions supplémentaires de Rome contre la sécheresse – Il Fatto Siciliano
Sicile. 20 millions supplémentaires de Rome contre la sécheresse – Il Fatto Siciliano

Feu vert à notre premier plan d’intervention de vingt millions d’euros pour l’urgence de l’eau en Sicile« . C’est ce qu’a annoncé le président de la Région Renato Schifani, qui vient de recevoir la communication du département national de la Protection Civile.. Le programme préparé par la salle de contrôle, dirigé par le gouverneur lui-même et coordonné par le chef de la protection civile régionale Salvo Cocina, prévoit la refonctionnalisation des puits et des sources, l’achat et l’installation de pétroliers, la réparation de certains réseaux d’interconnexion.

Je remercie la protection civile nationalecontinue Schifanipour la rapidité avec laquelle nous avons approuvé notre proposition. Dès demain, les bureaux agiront pour inciter les gestionnaires de réseaux et les municipalités à préparer les projets et à démarrer les travaux, qui dans certains cas ont déjà commencé. En même temps, nous commençons à travailler sur un deuxième plan d’intervention qui sera financé avec vingt millions d’euros supplémentaires, comme l’a garanti le ministre Musumeci à l’occasion du feu vert du Conseil des ministres pour l’état d’urgence national. Mais la Région a également fait et fera sa part. Nous avons déjà prévu vingt millions d’euros pour l’achat de fourrage pour les animaux et pour l’eau potable, et nous consacrerons le même montant aux prochaines mesures financières que le gouvernement mettra en œuvre dans les prochains jours.»

Dans ce même La stratégie d’intervention contre la sécheresse comprend également les 90 millions d’euros prévus dans l’accord sur FCS 2021-27 récemment signé avec le Premier ministre Meloni, pour la réactivation des trois dessalinisateurs de Trapani, Gela et Porto Empedocle. Le plan approuvé prévoit 138 interventions promouvoir l’approvisionnement en eau des territoires : construction de nouveaux puits, réaménagement et restauration des puits existants, construction de dérivations et de canalisations de raccordement, renforcement des systèmes de relevage et de pompage, créés par les entreprises de la zone et certaines municipalités. De plus, à peine plus que deux millions d’euroscofinancés par l’Etat (37,5%) et la Région (62,5%), ont été destiné à l’achat de huit nouveaux pétroliers et à la réparation de 78 autres dans les municipalités et les villes métropolitaines.

Le gouvernement régionalconclut Schifaniest conscient de la situation d’urgence hydrique que traverse la Sicile, en raison des conditions climatiques et du manque de planification de ces dernières années, et c’est pour cette raison que nous sommes en alerte chaque jour. Grâce à la synergie constante et continue entre nos bureaux et ceux ministériels, outre la sensibilité démontrée par le gouvernement national, nous sommes néanmoins confiants dans la mise en œuvre rapide des interventions susceptibles d’atténuer la sécheresse.« .

Sur l’image de couverture, le Lac Magazzolobassin artificiel de la province d’Agrigente, formé par le barrage du cours d’eau du même nom de Barrage du château entre les territoires des communes d’Alessandria della Rocca et Bivona.

PREV Basket-ball, officiel : Trente en EuroCup | Gazzetta des Vallées
NEXT Au-delà des frontières, la chemise bleue comme symbole de communauté