SBK 2024, Supersport en Australie : Montella remporte la Course 1 au sol

Montella remporte la première course du championnat du monde, Manzi 2ème devant Schroetter. Caricasulo 4ème, Baldassarri et Oncu au sol, Huertas ne démarre pas à cause de problèmes techniques

LE SPÉCIAL SUPERBIKE

Le samedi de Île Phillip ce fut un triomphe pour les couleurs italiennes, tant en Superbike qu’en Supersport. En fait, même la Course 1 de la classe moyenne a été remportée par un package entièrement italien : Yari Montella a remporté sa deuxième victoire en carrière à bord du Ducati Panigale V2 de l’équipe Barni. Si les excellents essais hivernaux l’avaient placé parmi les favoris pour le titre, le pilote campanien n’a pas trahi les attentes et a conclu une course sans erreurs.



Après un départ de grille douteux, non sanctionné par la direction de course, Montella a géré la situation dans les tours précédant l’arrêt au stand, gagnant beaucoup de terrain sur ses rivaux dès son retour en piste. En effet, suite au changement de pneus, Stefano Manzi Et Marcel Schrötter ils se sont battus seuls pour la deuxième place, l’Italien l’emportant sur l’Allemand. Valentin Debise était également de la course jusqu’à la mi-course, mais a ensuite chuté après les arrêts aux stands.

Avec une belle rentrée après un mauvais départ, Federico Caricasulo il a obtenu la quatrième place, portant à trois le nombre de pilotes italiens dans les quatre premières places. Le nouveau pilote de l’équipe MotoZoo a régulé l’idole locale Olivier Bayliss, excellent cinquième devant Bahattin Sofuoglu (parti dernier en raison d’une infraction à la pression des pneus). Jorge Navarro, septième, également dans le top dix John McPhee, Lucas Mahias et le joker Tom Toparis. Au sol Lorenzo Baldassarri Et Nicolas Antonelliainsi que Peut Oncu. Le poleman Adrien Huertas, cependant, il n’a pas pu démarrer en raison de problèmes techniques.

b0f9c88c14.jpg


1708765976_696_SBK-2024-Supersport-en-Au

PREV Pas de Super Rugby ? Et Beauden Barrett revient jouer avec son premier club
NEXT Borussia Dortmund-Real Madrid, Ancelotti : “La Ligue des Champions est notre histoire”