Affaire Horner, jour du jugement : exclu de la conférence FIA ​​- Formule 1

Affaire Horner, jour du jugement : exclu de la conférence FIA ​​- Formule 1
Affaire Horner, jour du jugement : exclu de la conférence FIA ​​- Formule 1

Horner attend

Comme on le sait, leenquête interne de Red Bull pour comportement inapproprié du directeur de l’équipe Christian Horner à l’égard d’un employé, a été finalisé ces derniers jours.
Il a été produit par un avocat indépendant, un dossier composé de 100 pagesqui a été discuté mardi par les hauts dirigeants de l’entreprise.

Le verdict sur le sort de Horner, selon plusieurs sources, sera rendu avant le début du week-end du Grand Prix de Bahreïn, également pour répondre aux demandes de la Formule 1, de la FIA mais aussi de Ford – qui à partir de 2026 entrera en partenariat avec l’équipe anglo-autrichienne. Et ainsi, selon toute vraisemblance, il sera communiqué aujourd’hui. On ne sait évidemment pas si Horner a déjà été informé de la décision de Red Bull GmbH.

Pourquoi Horner sera-t-il absent de la conférence de presse ?

Ce qui est sûr pour le moment, c’estabsence de Christian Horner à la conférence de presse des chefs d’équipe de Sakhir, prévue le jeudi 29 février à 18h30, heure italienne, organisée par la FIA. En effet, Frédéric Vasseur pour Ferrari, Zak Brown pour McLaren, Toto Wolff pour Mercedes et Laurent Mekies pour Racing Bulls y participeront.

Ce qui est frappant, c’est le fait que Pour la première fois au cours des 10 dernières années, le chef d’équipe champion du monde en titre parmi les constructeurs sera absent.
L’en-tête Blog GP a demandé des éclaircissements à la Fédération, qui l’a essentiellement minimisé : «Horner était également présent à la conférence de presse test de la semaine dernière.”. Une explication « ringarde », puisqu’elle ne s’appliquait pas à Vasseur et Wolff, qui étaient également présents il y a quelques jours devant les journalistes.

PREV Profitez du Championnat d’Europe car après vous vous retrouverez sans équipe | Le top bleu téléchargé par le technicien : ils sont incompatibles
NEXT il y a la rencontre avec De Laurentiis