les trois piliers peuvent aussi dire bonjour

Naples prépare la révolution cet été et De Laurentiis déclare tout le monde sur le marché : le propriétaire ne veut plus d’alibis pour les joueurs.

La saison de Naples se dirige vers une conclusion dramatique. Les Azzurri seront, selon toute vraisemblance, les pires champions italiens de l’histoire de la Serie A. La défaite contre Empoli a encore aggravé la situation et ce n’est pas acceptable pour le propriétaire Aurelio. De Laurentiis.

L’édition d’aujourd’hui de Gazzetta du Sporta expliqué comment De Laurentiis a tonné contre l’équipe après le match d’Empoli. Le président italien est définitivement à bout de patience après une énième performance honteuse de l’équipe.

Le propriétaire des Azzurri, pour ces derniers matches, a demandé un engagement maximum et une réaction de fierté. De Laurentiis a ensuite expliqué que si quelqu’un n’a pas l’intention de rester à Naples, il sera vendu sans problème. Le propriétaire, en effet, acceptera toute offre que les Azzurri lui présenteront sans aller négocier. De Laurentiis, en effet, en a assez de voir une équipe sans âme et sans caractère.

Mercato Napoli, cet été ce sera la révolution : tout le monde peut dire bonjour

La saison de Naples est à oublier. Les difficultés rencontrées par Naples cette saison sont nombreuses et il est possible qu’ils partent déchets importants à l’intérieur des vestiaires avant la saison prochaine.

Pour cette raison, De Laurentiis est prêt à faire table rase au sein de l’équipe de repartir de zéro et de créer un nouveau cycle qui ne se reposera peut-être pas sur les lauriers d’un passé glorieux. L’édition d’aujourd’hui de Gazzetta du Sportrapporte en outre que tous les blues sont sur le marchémême ceux qui, il y a quelques semaines, semblaient invendables.

De Laurentiis est prêt à vendre tout le monde : Kvaratskhelia, Lobotka et Di Lorenzo peuvent aussi se dire au revoir cet été (LaPresse) – SpazioNapoli.it

En particulier, le «Rosea» vous fait savoir que personne n’est à l’abri de la révolution estivale. De Laurentiis, en effet, serait prêt à dire au revoir à n’importe qui. Même les joueurs aiment Giovanni Di Lorenzo, Stanislav Lobotka et Khvicha Kvaratskheliaqui auraient dû être les piliers fondamentaux du Naples du futur, Je risque, adieu en été.

De Laurentiis ne veut donc plus donner d’alibis à personne et attend les bonnes offres pour vendre quiconque ne veut plus porter la chemise bleue, quelle qu’en soit la raison. Les supporters bleusdonc, ils vont devoir vivre un été très compliqué, comme cela s’est produit il y a deux ans. L’espoir que le duo De Laurentiis-Manna puisse répéter ce que Giuntoli a fait et construire une équipe capable de se battre pour des objectifs importants en très peu de temps.

Article modifié le 22 avril 2024 – 09:38

Tags:

NEXT Les ouvertures portugaises sur la situation de Sergio Conceiçao