Nicolò Katalan est toujours jaune et bleu

Nicolò Katalan est toujours jaune et bleu. La première confirmation de l’année est celle du défenseur central de Trieste qui s’apprête à vivre sa cinquième saison sous le maillot Tinet. Près de 100 matchs ont été joués avec le maillot Prata et 715 points ont fini dans le sac, dont 236 ont été obtenus via des blocages. Blocage qui est une caractéristique fondamentale de Nicolò qui, cette année, contre Castellana Grotte, a également atteint le record de Serie A pour les blocages capturés en un seul match (14).

« Ce sera ma cinquième année dans l’équipe jaune-bleu – commence Nicolò – et cela me remplit de fierté. Cette année, nous avons fait quelques progrès par rapport à la dernière saison A2, mais malgré cela, j’ai eu un petit goût amer dans la bouche. Au niveau de l’équipe, parce que je suis convaincu que nous aurions pu donner et faire quelque chose de plus et je pense que c’est dommage que nous soyons sortis ainsi en Play Offs et en Coupe d’Italie. Sur le plan personnel, j’aurais aimé apporter ma contribution jusqu’au bout, mais je suis conscient que les blessures, aussi désagréables soient-elles, font partie du jeu et de la vie d’un athlète et qu’il faut aussi respecter les délais de retour. Un goût amer en bouche qui est cependant un stimulant pour l’année prochaine, pour chercher de nouveaux objectifs et essayer de s’améliorer toujours plus même au niveau individuel”.

Un changement important concerne le personnel. Avez-vous déjà parlé au nouvel entraîneur et quelles sont vos impressions ?

« Nous sommes conscients que le changement sera important aussi parce qu’avec Boninfante, Papi et Brusadin, nous avons passé des années merveilleuses, gagnant ensemble de grandes satisfactions. Cependant, en tant que professionnels, nous sommes conscients que les cycles se terminent et notre intention est d’en recommencer un nouveau qui puisse être tout aussi enrichissant. Parler avec Mario m’a donné de l’énergie car je l’ai senti vraiment enthousiaste et je suis convaincu que nous travaillerons ensemble du mieux que nous pouvons dans l’idée d’obtenir des résultats de plus en plus importants.

Quelles sont vos attentes pour la saison prochaine ?

« Je suis convaincu que le championnat se révélera de plus en plus compétitif, comme il l’a été au cours de ces deux années. Ce sera dur, mais je pense que l’éthique de travail que nous avons bâtie à Prata au fil des années nous permettra d’obtenir une certaine satisfaction. Une fois le marché des transferts terminé, nous saurons quelles pourraient être les valeurs sur le terrain sur le papier, même si nous nous concentrerons principalement sur la qualité de notre volley, en essayant d’être prêts tout de suite.

Comment le club et l’équipe ont-ils grandi ces dernières années ?

« J’ai été et je reste le plus grand fan de Volley Prata. C’était agréable pour moi d’évoluer au sein d’une entreprise que je voyais grandir, se structurer et s’améliorer de plus en plus, en visant toujours plus haut. Sans aucun doute, un environnement stimulant a été créé en termes d’engagement, de professionnalisme et de sérieux qui constitue un excellent terrain pour l’équipe qui peut travailler en toute sérénité et avec les meilleurs moyens disponibles. C’est essentiel pour trouver immédiatement un accord même dans une saison pleine de changements”

PREV Serie B, Côme revient en Serie A ! Ascoli est relégué, Ternana et Bari sont en play-outs
NEXT Sainz l’a réellement dit, la trame de fond révélée