Becker ne croit pas en Sinner à Roland-Garros : “Il vient d’une blessure et sur terre battue, il doit prouver qu’il peut gagner”

Becker ne croit pas en Sinner à Roland-Garros : “Il vient d’une blessure et sur terre battue, il doit prouver qu’il peut gagner”
Becker ne croit pas en Sinner à Roland-Garros : “Il vient d’une blessure et sur terre battue, il doit prouver qu’il peut gagner”

Pécheur à Paris ? Plus de doutes et de questions que de certitudes, c’est pourquoi le considérer comme l’un des favoris pour remporter Roland Garros est une erreur. C’est ce qu’il pense Boris Becker concernant les chances de l’Italien à Paris, parlant du tournoi du Bois de Boulogne lors d’une de ses interventions en tant qu’analyste pour Eurosport.

“Dans l’ensemble, la terre battue n’est pas sa meilleure surface pour le moment”, a déclaré Becker. « Sur les terrains durs, en salle et sur gazon… oui, il est une grande menace sur ces surfaces. Sur terre battue, il n’a pas encore remporté de tournoi majeur. Il doit prouver qu’il peut le faire. Regardons comment cela s’est passé l’année dernière à Roland Garros, Sinner a perdu au deuxième tour contre Daniel Altmaier en cinq sets et nous ne savons pas dans quelle mesure il est en forme pour le moment. Il revient d’une grave blessure, il a dû manquer le tournoi à domicile à Rome.”

“Dans les meilleurs des cinq sets sur deux semaines, il n’y a pas de raccourcis”, poursuit Becker. « On ne gagne pas des matchs facilement et rapidement en servant 25 as. Ce sera donc dur pour lui. S’il est en forme, il a peut-être une chance, mais nous avons quelques questions sur Sinner pour le moment et seul le pitch nous donnera les réponses.”

Becker se dit un peu préoccupé par les problèmes rencontrés par Sinner à un si jeune âge. La blessure à la hanche subie par Jannik est dangereuse pour un joueur de tennis qui fait du mouvement latéral l’une de ses clés du succès. « C’est un jeune homme intelligent et il est entouré de bonnes personnes, donc je suis sûr qu’il ne jouerait pas à Roland Garros s’il n’était pas en assez bonne santé. Ce serait bien de savoir exactement quelle est la blessure et nous pourrions alors avoir une meilleure idée de ce à quoi il est confronté, mais un joueur ne dira jamais quelle est la blessure car cela peut donner un avantage à ses adversaires. Dans l’ensemble, je pense que Sinner est un grand joueur et a connu une excellente année, mais il n’est pas à son meilleur sur terre battue et nous devons attendre de voir comment il se comporte », conclut Becker.

Marco Mazzoni

PREV à Madrid les demi-finales du SVNS ont décidé
NEXT Borussia Dortmund-Real Madrid, Ancelotti : “La Ligue des Champions est notre histoire”