Marché de Rome, le coup d’État pour l’attaque de Naples | Si Conte le rejette, il arrive : les fans n’en reviennent pas

Victor Osimhen et Giacomo Raspadori/ source LaPresse-ilromanista.it

Une probable exclusion du nouveau sélectionneur italien pourrait être bien utile à l’équipe capitoline, prête à frapper un grand coup.

Le rêve de Naples est devenu réalité. Après un long aller-retour Antonio Conté il s’est en fait déplacé vers l’ombre du Vésuve. Après une année tout simplement désastreuse, le président Aurelio De Laurentiis a voulu faire une déclaration forte, en engageant l’entraîneur du Salento, qui a toujours été couronné comme l’un des meilleurs du moment, pour tenter de gagner tout de suite.

On sait cependant que le caractère de l’ancien entraîneur de l’équipe nationale italienne est très poivré, et notamment celui-ci veut avoir un contrôle presque total sur le marché. Apparemment, en effet, il a déjà demandé certains renforts au numéro un du club de Campanie, et en même temps a imposé un veto absolu sur certains transferts notamment.

Pour certains joueurs, la situation pourrait toutefois être très différente. En fait, plusieurs d’entre eux ne tombent pas dans les bonnes grâces absolues de l’entraîneur, qui, une fois évalués au camp d’entraînement, pourrait même décider de s’en débarrasser en les mettant sur le marché. Il y en a notamment un qui semble être le principal suspect. La nouvelle, cependant, est que dans le cas où Conte le rejette, Ce serait la Roma qui s’avancerait et essaierait de l’acheter. Voyons qui c’est.

Voici le gros renfort pour le DDR

L’un des joueurs qui semble actuellement très précaire dans la maison napolitaine est Giacomo Raspadori. En effet, l’ancien joueur de Sassuolo ne revient pas d’une bonne saison, et avec l’arrivée de Conte il pourrait être définitivement mis en vente, surtout si l’entraîneur ne le juge pas apte au projet.

Mais à ce moment-là, plusieurs équipes afflueraient vers lui, parmi lesquelles il y a aussi la Roma, à la recherche permanente de renforts pour le département avancéet qui bénéficierait vraiment d’un joker comme celui-là dès le départ.

Giacomo Raspadori/ source LaPresse- ilromanista.it

Nous avons besoin d’un accord sur le prix

Même si cette suggestion serait vraiment intéressante pour Lupa, le plus difficile serait de parvenir à un accord sur le coût du prix du joueurce qui semble aujourd’hui quelque peu discordant.

Le joueur de 24 ans a reçu au total plus de 30 millions d’euros, un chiffre qui ne reflète cependant pas actuellement sa valeur réelle. En même temps les Azzurri ne veulent pas trop perdre de sa vente, et ils n’ont pas l’intention de baisser leur objectif. Ce serait donc un défi de taille.

PREV Une légende du rugby dans le staff anglais
NEXT le 12 juin la deuxième étape au Molinetto Country Club « 3B Meteo