“Je vais bien. Je ne sais pas pourquoi ils disent que je vais mourir.”

“Je vais bien. Je ne sais pas pourquoi ils disent que je vais mourir.”
“Je vais bien. Je ne sais pas pourquoi ils disent que je vais mourir.”

Fedez dément les rumeurs concernant son état de santé. Des informations circulaient selon lesquelles des sources proches de l’équipe du chanteur avaient confirmé que son état de santé s’était détérioré, après qu’il ait été contraint d’annuler sa participation au premier épisode de « De près, personne n’est normal » (Programme d’Alessandro Cattelan diffusé sur Rai 2 à partir du 20 mai).

Au début, on disait que Fedez aurait des problèmes de santé plus grave qu’on ne l’imaginait initialement et certaines rumeurs parlaient – sans confirmation – de récupération.

À ce propos, Fedez écrivait il y a peu sur Instagram : «Salut tout le monde. je voulais te rassurer Je vais bien. J’ai eu quelques problèmes ce week-end mais Rien de sérieux. Je ne sais pas pourquoi ils disent que je vais mourir».

@fedez

L’histoire Instagram de Fedez

Pour autant que l’on sache, Federico aurait été aux urgences en raison de problèmes de santé et, après avoir été examiné, il rentrerait chez lui. Son état de santé n’aurait donc nécessité aucune hospitalisation mais le malaise aurait été déjà présent samedialors qu’il aurait dû enregistrez l’épisode du nouveau spectacle d’Alessandro Cattelan.

Deux ans après que le chanteur ait été opéré d’un cancer du pancréas et sa dernière hospitalisation à l’hôpital Fatebenefratelli de Milan pour deux ulcères ayant provoqué une hémorragie interne, Les fans de Fedez vivent avec appréhension son état de santé.

Après avoir vécu cette expérience, Fedez mène de nombreux projets et combats solidaires pour garantir un soutien psychologique.

Fedez est récemment revenu à l’actualité pour avoir été inscrit au registre des suspects par le parquet de Milan pour bagarre, coups et blessures avec complicité pour le cas où concerne l’entraîneur personnel romain Cristiano Iovino, battu dans la nuit du 21 au 22 avril devant son appartement milanais, après une dispute dans la discothèque “The Club”. Le chanteur avait été dénoncé par les carabiniers. D’après ce que nous comprenons, 5 à 6 personnes ont été signalées, dont certaines n’ont pas encore été identifiées.

Concernant son implication dans le cas Iovino, Fedez à Turin, où il était présent à la “Foire du livre”, commentant sa prétendue dispute avec l’entraîneur personnel qui était le protagoniste des rumeurs sur Ilary et Totti, a déclaré : “Je n’étais pas là cette nuit-là et il n’y a aucun rapport».

Le 22 avril déjà, les carabiniers avaient envoyé le rapport du crime au parquet, dans l’hypothèse d’une bagarre.

NEXT Ravenne, le bilan des morts suite à l’accident de via Sant’Alberto s’aggrave. L’ancien manager Romeo Giacomoni est décédé